The Group – Interviews – Amendaïr, paladine sacrée & guild master

Bonjour à tous,

Dans la continuité de son idée, Zhora, notre fière démonsite, a sorti la deuxième interview des membres de The Group. cette fois-ci c’est à mon tour de passer à la casserolle pour le plus grand plaisir de la plume sadique de la gnomette.

Vous souhaitez me découvrir un peu plus, savoir qui est la personne qui écrit ces articles, savoir ce que je fais dans le jeu et comment je l’appréhende. Rien de plus simple, lisez l’interview ci-dessous !

Interview d’Amendaïr, Paladin Sacré et Maître de guilde de The Group

Zhora : Pour commencer pourrais-tu te présenter IRL ?

Amendaïr : Bonjour. Je m’appelle Benjamin, j’ai 23 ans et je suis malheureusement célibataire. Je vis à la campagne dans le Loiret (45), proche d’Orléans. Je suis « Software Development Engineer» chez Metso Minerals Cisa. Je crée des logiciels qui contrôlent la production dans les usines qui traitent le minerai.

Zhora  : Quand et comment as-tu décidé de jouer à World Of Warcraft ?

Amendaïr : J’ai commencé à jouer à la sortie de Wow en 2005. J’étais jeune et insouciant, j’ai vite arrêté. Le leveling me rebutait ! J’ai refait une tentative à la sortie de Wotlk. J’ai monté un chaman jusqu’au niveau 80. Puis mes amis ont arrêté de jouer alors j’ai également stoppé. Il y a deux ans, avec deux amis IRL, Gourdin et Hiki, nous avons décidé de rejouer. Hiki nous a alors invité dans une guilde : Le Cénacle Lunaire. C’est à partir de là que ma réelle aventure sur WoW a commencé. Je n’avais jusqu’alors jamais eu de guilde et c’est dans l’appartenance à un groupe structuré que j’ai trouvé mon plaisir à jouer.

Zhora : De simple joueur à Raid Leader et aujourd’hui Maître de guilde, peux-tu nous raconter ton parcours ?

Amendaïr : Mon parcours est plutôt simple et cette ascension a été presque naturelle.
J’ai commencé comme simple raideur à WOTLK au sein du Cénacle Lunaire afin de pouvoir jouer avec mes amis. L’expérience des raids m’a beaucoup plu.
Et quand vers la fin de l’extension, un second roster s’est monté, je l’ai rejoint en tant qu’Assistant Raid Leader.
Puis à la sortie de Cataclysme, notre GM a laissé sa place de Raid Leader pour mieux se concentrer sur la gestion de la guilde. Ayant beaucoup aimé mon expérience d’assistant RL, je me suis lancé dans l’aventure et j’ai postulé pour devenir Raid Leader. Je croyais en ma capacité à diriger un groupe de joueurs vers la victoire, même si je reconnais que les débuts n’ont pas été faciles car je manquais tout de même d’expérience. Mais les personnes de mon roster ont su m’épauler et prendre des initiatives lorsque c’était nécessaire.
Et les résultats ont été au rendez-vous alors je dois dire que je me suis senti bien dans ce « job ».
Puis, à la fin de l’année dernière, une remise en question du Cénacle Lunaire par son GM et un tournant dans les objectifs de la guilde m’ont poussé à prendre une décision difficile car je ne trouvais plus ma place dans la nouvelle organisation. J’ai donc décidé de quitter Le Cénacle Lunaire pour créer quelque chose de nouveau, ma propre guilde. Voilà comment The Group est né et comment je suis devenu GM.
La plupart des membres du groupe de raid que je dirigeais au sein du Cénacle Lunaire ont adhéré à mon projet et m’ont suivi. Je tiens d’ailleurs à tous les remercier : /kiss.
Pour être franc, je ne me considère pas réellement comme le Maître de Guilde. Je me vois plutôt comme le porte-parole du conseil d’administration de The Group !

Zhora : Pourquoi avoir choisi d’appeler ta guilde The Group ?

Amendaïr : C’est une idée de Gourdin, mon compère de toujours. C’est un hommage à une ancienne équipe de Team Fortress qu’il connaissait.
J’ai trouvé que cela collait bien avec l’esprit que je voulais insuffler à ma guilde puisque mon but était de constituer un groupe solide, avec une ambiance faite d’un subtil mélange de folie et de sérieux.
De plus notre Tag est « .G ». Cela représente en quelque sorte le plaisir que nous prenons à jouer ensemble ! (rires).

Zhora : Quels sont tes ambitions en tant que GM ?

Amendaïr : J’ai l’ambition de mener la guilde le plus haut possible dans le classement PVE de notre serveur mais sans jamais perdre de vue notre parcours passé et les envies de chacun. Si pour parvenir aux plus hautes sphères du classement, il nous faut perdre notre âme et notre bonne humeur, alors nous resterons dans le milieu de tableau.
Je souhaite vraiment conserver un groupe soudé qui prend du plaisir à jouer ensemble, le reste c’est du bonus.

Zhora : Un Realm First par The Group est-il envisageable ?

Amendaïr : La question qui tue ! Je ne pense pas qu’un Realm First soit possible pour Cataclysme car avec le changement de guilde nous avons accumulé plus d’un mois de retard sur les autres guildes.
Par contre, j’espère bien parvenir à mener The Group aux premières places pour la nouvelle extension. Je crois vraiment dans nos capacités.
Alors j’ai envie de te répondre qu’un Realm First sera envisageable à MoP, en tout cas je sais qu’on en a envie. Après la concurrence est rude, et nous savons que ce sera forcément difficile à réaliser.

Zhora : The Group vient de réussir son second down HM avec Ultraxion, faire l’impasse sur les boss précédents n’était-il pas un pari très risqué ?

Amendaïr : Il est vrai que nous venons de tomber Ultraxion HM cette semaine. Un combat assez violent qui correspond bien à notre style de jeu, d’ailleurs nous n’étions pas très loin du Realm First !
Mais effectivement c’était un pari risqué car nous n’avions jusque là qu’un seul down HM à notre actif et nous disposions d’un équipement relativement bas pour affronter ce « gearcheck ». Je me souviens que tout le monde m’avait dit « Il faut BEAUCOUP de dps ». Mais plus une stratégie est bourrine et plus elle nous réussit ! Et ça a fonctionné !
C’était donc un pari risqué mais qui a porté ses fruits. Jusque là je considérais la course comme perdue. Donc le risque d’échec n’était pas si grand comparé à la possibilité de revenir dans le Top 10 du serveur. Nous sommes même passés 6ème et la course est relancée et nous pouvons toujours espérer finir l’extension avec un classement que nous n’avons encore jamais atteint.

Zhora : Quelles sont tes impressions sur la composition actuelle du roster ?

Amendaïr : Je le trouve presque parfait ! En tout cas pour L’Ame des Dragons. En effet nous disposons de beaucoup (trop ?) de dps corps à corps. Sur les deux tiers précédents, cela nous aurait posé problème. Mais dans ce nouveau raid les distances sont beaucoup moins avantagés qu’auparavant.
Au delà des classes, la grande force de ce roster c’est d’être composé de membres qui se connaissent bien, s’apprécient et savent jouer ensemble. Mais je reconnais tout de même qu’un Druide Equilibre ou un Prêtre Ombre n’auraient pas été de refus.

Zhora : Beaucoup de guildes rencontrent des difficultés pour durer sur le long terme, quelle sera ta recette pour assurer la longévité de The Group ?

Amendaïr : Je sais qu’il n’y a pas de recette miracle mais je pars du postulat que Wow est un jeu que c’est la capacité d’une guilde à offrir à ses membres ce qu’ils attendent du jeu qui assure sa longévité. The Group vivra tant que les joueurs composant la guilde prendront du plaisir à jouer. Voilà pourquoi il est si important qu’on arrive a garder l’ambiance et l’esprit qui nous ont poussés à créer cette guilde.

Zhora : Si tu découvrais dans les sables d’Uldum, une lampe magique et que le génie te proposais d’exaucer trois vœux ?

Amendaïr : Mon premier voeu, le plus simple, serait de dominer la course PVE du premier tiers de MoP. Mon second serait que je trouve un gentille petite geek, mignonne, pour partager ma vie. Et mon troisième serait de pouvoir faire vivre tous les joueurs de The group de leur passion.

Zhora : Dans les chroniques d’Azeroth, comment commencera l’histoire d’Amendaïr ?

Amendaïr : Peut-être de cette façon : « Les exploits d’un chevalier solitaire dans un monde dangereux. Le chevalier et sa monture. Un héros des temps modernes. » (clin d’oeil).

 

J’espère que cet interview vous a plu et que vous y avez appris ce que vous réviez de savoir. N’hésitez pas à me dire si des choses peuvent être améliorées ou si au contraire vous avez hâte d’enfin pouvoir découvrir la prochaine interview d’un membre de The Group !

A bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s