Mists of Pandaria – Géographie – Le sommet Kun-Laï

Sommet Kun-Laï, Grumelots

La zone du somment Kun-Laï, située au nord de la Pandarie, est divisée en deux sous-zone indépendante. Les joueurs pourront commencer par l’une comme l’autre des deux zones, mais il n’a pas été dit si les deux parties devront obligatoirement être faîte. La partie nord de cette zone est enneigé, rude et hostile. Les grumelots, petits être poilus proches des gnomes, sont une race créé par les mogus que nous pourront découvrir dans les auteurs du Sommet Kun-Laï. Ces êtres seront vos sherpas. Ils vous serviront de guides dans ces montagnes et pourront porter des charges importantes comparés à leur poids.

Sommet Kun-Laï, Yaungols

Au sud de la zone, le climat deviens beaucoup plus doux et des couleurs plus chaleureuse font leur apparition. Les Yaungols, maître de ces contrées, sont des descendants des Taurens, séparés de leurs frères après la Chute du Puits de l’Éternité, seront au coeur de l’intrigue de cette zone.Cette zone, qui est une des plus hostiles et des plus dangereuses de la Pandarie, a renforcé ces Yaungols et en a fait de valeureux combattants qu’il ne faudra pas sous-estimer.

Monastère Pandashan

L’exploration de ces contrées vous amènera également à côtoyer les Pandashans. Cette secte clandestine fût formée pour protéger l’un des plus sombres secrets de la Pandarie. Faction de guerriers de l’ombre, au service du dernier empereur Pandaren, ils se sont vu confier la mission de protéger la Pandarie contre l’énergie négative du Sha. Leur centre d’opération, le monastère pandashan, est situé au coeur de cette zone montagneuse. Le Sha ayant pris possession de ce bastion construit par les mogus, les joueurs devront aider les moines pandashans à reprendre la possession de leur monastère.

Avis de la rédaction : Cette zone, qui paraît emplie de mystère pourrait se révéler intéressante. je pense que la présence de multiple faction, peut permettre la mise en place d’une intrigue très intéressante et de surprises pour nos yeux. De plus, la présence d’un donjon amène une raison suffisante pour revenir dans cette zone. Même si l’envie de venir dans cette zone n’est pas aussi grande pour moi, que celle d’aller dans la vallée des quatre vents, j’attends de pouvoir apercevoir les pics enneigées de cette zone qui a l’air de détenir des secrets intéressants.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s