Mists of Pandaria – Créatures de Pandarie – Les Mogus

Les mogus

Les Mogus, magiciens façonnant la chair, sont les habitants originels de la Pandarie. Ce premier empire, créé par la force et la soumission, avait asservi toutes les population indigènes. Ces derniers ont bâtis un empire majestueux dont les vestiges gigantesques restent encore visibles à notre époque. Il y a 12 millénaires de cela, les pandarens ayant appris les rudiments du combat à mains nues ont pu se sortir des griffes des Mogus et sont, par la même occasion, devenus les maîtres de ce continent que l’on nomme désormais la Pandarie.

Au moment où les brumes entourant la Pandarie se sont dissipées, les Mogus ont commencés à reprendre contact avec leurs anciens alliés, en espérant enfin pouvoir remettre la main sur l’empire que leurs ancêtres avaient créé. Le premier raid ayant été dévoilé, le Palais Mogu’Shan, nous laisse présumer que ces Mogus ont un lien avec les Titans, ce qui pourraient peut être nous en apprendre encore sur les origines d’Azeroth au fil de l’extension.

Le continent connu aujourd’hui sous le nom de Pandarie n’a pas toujours porté ce nom, lié au peuple pandaren. Autrefois, les mogu y régnaient en maîtres. Immenses et très forts, les mogu bâtirent un empire basé sur la force, au sein duquel les faibles (les autres races) étaient soumis, et les forts (les mogu, donc) accédaient au pouvoir. D’imposants monuments de pierre et de titanesques engins de siège témoignent de la puissance des mogu à travers tout le territoire. Les mogu usèrent de leur force contre les habitants plus faibles de la Pandarie, modelant leur chair selon leur bon désir, tout comme ils modelaient la pierre.

Les mogu furent renversés au terme d’une révolution désespérée menée par les pandarens, mais leur héritage demeure, sous la forme de ruines millénaires trop immenses pour s’effondrer. En fait, certains mogu étaient même trop puissants pour s’effondrer avec leur empire. Alors que la Pandarie émerge au sein d’une Azeroth transformée, les derniers mogu recommencent à causer des problèmes. Ils convoitent le domaine qui était autrefois le leur et, pour le récupérer, ils sont prêts à balayer les usurpateurs aussi bien que les envahisseurs.

Source : Site MoP

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s